En option, choisissez de naviguer parmi les niveaux de technicité suivants :

Public
Pro
Expert
Le modèle FLAME

Le modèle innovant FLAME (Forecasting Landslides Acceleration induced by Meteorological Events) sur la prédiction des glissements de terrain a été développé par le BRGM dans le cadre du projet ANR SISCA (Système Intégré de Surveillance de Crises de glissements de terrain argileux), dans l’objectif de prédire l’évolution du déplacement d’un glissement et, selon les types de glissements, l’occurrence des phénomènes de fluidification, en analysant de façon temporelle et intégrée la relation entre les déplacements et les précipitations, en se basant sur trois modèles complémentaires :

• une approche de type « boîte noire » issue du modèle TEMPO développé au BRGM qui relie les précipitations (solides et liquides) et le déplacement observé, à l’aide de fonctions de transfert ;
• un modèle viscoplastique 1D simplifié, qui prend notamment en compte l’évolution de la pression interstitielle induite par les précipitations ;
• et un troisième modèle qui combine les deux approches.

Ce modèle appliqué sur le glissement de Super-Sauze (Alpes-de-Haute-Provence, France) a montré de très bons résultats (Bernardie et al., 2015a), en reproduisant les déplacements observés avec une très bonne précision lors du régime normal, et en permettant de prédire l’occurrence d’une coulée plusieurs jours avant l’événement. Ce logiciel a par la suite été appliqué sur d’autres glissements, parmi lesquels les plus grands glissements actifs en France, tels que Grand Ilet, Ile de la Réunion, La Clapière (Bernardie et al., 2015b), et Séchilienne (Levy et al., 2015).

Pour en savoir plus : voir la fiche FLAME